MoiChef : une box culinaire pas comme les autres

MoiChef : une box culinaire pas comme les autres

Hello les gourmands :)

   

 

 

 

J'ai envie de vous faire découvrir les boxs MoiChef. Pourquoi ? Tout simplement car ces boxs sont géniales !

Mais qu'est-ce que c'est précisément ?

MoiChef, ce sont des boxs que l'on peut recevoir tous les mois et qui nous permettent d' "apprendre à devenir un vrai chef" comme leur devise le dit si bien. Le principe est assez simple : un chef élabore une recette et nous recevons tous les produits non frais ainsi qu'un vin en accord avec la recette.

 

Un petit livret est fournit avec : une présentation du chef, la sélection de produits non frais, notre marché (les produits frais que nous devons acheter), une présentation du vin sélectionné et enfin la recette détaillée avec quelques astuces du chef.

Avant de vous faire mon retour sur cette expérience gustative, je vais vous raconter un peu l'histoire de MoiChef. Cette start-up a été créée en 2014 à Toulouse grâce à la passion de deux amis : Tristan et Romain. Leur rêve est que chaque Français ne se disent plus qu'ils ne peuvent pas réaliser des recettes comme celles des chefs (vous savez, celles qu'on mange au restaurant et qui nous font rêver). Ils ont donc décidé de mettre la gastronomie à l'honneur tout en la rendant accessible à tout le monde ! Et franchement, c'est un beau succès. Grâce à leur volonté, leur passion, leurs envies, ils ont développé leur business et sont maintenant monté à Paris afin de développer davantage leur concept. Et je leur dis un grand BRAVO car ils ont su gagner la confiance des chefs (et franchement, il faut se battre). De nombreux (très beaux) partenariats ont donc vu le jour comme par exemple avec le chef Christian Constant.

Quand on m'a proposé de devenir ambassadeur, j'ai un peu hésité avec toutes ces box qui existent mais le principe m'a interpellé. J'ai donc accepté et finalement je ne regrette absolument pas ! Les recettes sont formidables, plus ou moins dures mais avec toutes les clés en main pour les réussir, ça permet de découvrir de nouveaux chefs, on apprend de nouvelles techniques, on découvre certains aliments et surtout on se REGALE !

Aujourd'hui, j'ai la possibilité de partager avec vous une des recettes que j'ai pu cuisiner et pour laquelle j'ai un gros coup de coeur.
Je l'ai cuisinée à 4 mains car pour moi la cuisine est aussi un moment de partage. Et on a été fières de nous car on a régalé nos convives qui ont même limite dit qu'il n'y en avait pas assez... (rhooo les gourmands)

Et je dois avouer que sans cette box, je n'aurais jamais imaginé de tels accords et encore moins certaines façons de cuisiner quelques ingrédients. (N'aimant pas le chou-rave, je me suis forcée à goûter et ça n'a rien à voir avec comment j'ai pu le déguster auparavant).

Bon, finit le suspens, voici la recette du Maquereau Yamato, Kumquats et épices d'Orient de Simon Carlier :

A noter avant de commencer la recette : cette recette prend du temps à faire, nous avons mis plus d'une heure à la faire. Utilisez bien les bons ingrédients comme par exemple l'huile neutre qui ne peut-être remplacée par une autre huile. Elle permet de ne pas donner de goût et la recette n'a rien à voir si vous utilisez une autre huile.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 gros ou 4 petits chou-rave
  • 8 filets de maquereau
  • 4 feuilles de riz
  • 30cl de sauce Soja - Sésame
  • 20cl de saké
  • 10cl de jus de yuzu
  • 8g d'encre de seiche
  • 20g de pâte de kumquats
  • 60g de mascarpone
  • 40g de mélange d'épices (un Raz-El-Hanout "du roi" basé sur 19 épices agrémenté de sésame torréfié et d'oignons frits)
  • 20 raisins secs
  • 10g de pignons de pin
  • 8 gousses d'ail
  • Huile neutre
  • Quelques feuilles de coriandre

1. Remplir une grande casserole d'eau et la placer sur feu vif jusqu'à ébullition

2. Eplucher les gousses d'ail. Couper les deux extrémités du chou-rave, retirer sa peau à l'aide d'un économe.

3. Tailler trois tr-s fines tranches de chou-rave par personne à la mandoline. Puis les réserver.

4. Placer le reste du chou-rave dans la casserole d'eau bouillante et les gousses d'ail. Laisser cuire 15 min.

5. Prendre les filets de maquereau et retirer la "peau de requin" (il s'agit d'une couche très fine de peau à l'extérieur). Réserver les maquereaux dans un récipient creux supportant la chaleur.

6. Faire chauffer une deuxième casserole d'eau à feu vif. Lorsque l'eau bout, baisser à feu moyen et placer les raisins secs pendant 5 min pour les faire gonfler. Les égoutter et réserver.

7. Chauffer une poêle à sec sur feu vif. Lorsqu'elle est bien chaude, y placer les pignons de pin et les faire revenir quelques instants, tout en remuant, jusqu'à ce qu'ils colorent légèrement : ils sont donc torréfiés. Les réserver.

8. Faire chauffer l'huile neutre dans une poêle (il faut absolument que l'huile soit neutre sinon elle donne un léger goût pas très agréable en bouche). Lorsqu'elle fume légèrement, y immerger une feuille de riz à l'aide d'une pince. Dès qu'elle est gondolée, la sortir du feu et la placer sur du papier absorbant. Répéter l'opération pour toutes les feuilles de riz.

9. Préparer la marinade qui va cuire les maquereaux. Placer la sauce Soja-Sésame dans une casserole. Ajouter le jus de yuzu et le saké puis poter à ébullition à feu vif.

10. Lorsque le chou-rave et les gousses d'ail sont cuits, les égoutter. Tailler le chou-rave en morceaux de formes différentes (triangles, carrés, billes ... Il ne faut pas hésiter à vous amuser avec les formes)

11. Lorsque la marinade est bien chaude, la verser sur les maquereaux et le chou-rave, puis laisser mariner cette escabèche.

12. Placer les gousses d'ail dans un bol, les écraser avec une fourchette jusqu'à former une pâte homogène (vous pouvez utiliser un pilon si vous en avez un)

13. Prélever une cuillère à soupe de marinade, l'ajouter dans la purée d'ail. Ajouter l'encre de seiche et mélanger.

14. Sur chaque tranche fine de chou-rave, faire une entaille à partir du centre. Les passer ensuite dans la marinade du maquereau afin de les laquer. Puis tourner les tranches sur elle-même afin d'obtenir une forme de cône.

15. Dans chaque assiette, placer une quenelle de mascarpone puis réaliser deux traits de purée d'ail de part et d'autre.

16. Disposer les filets de maquereau au centre. Ajouter les morceaux de chou-rave ainsi que les cônes.

17. Saupoudrer en effritant avec vos doigts le mélange d'épices, puis ajouter les pignons et raisins secs.

18. Réaliser des points de pâte de kumquats dans l'assiette.

19. Ajouter les feuilles de riz frites (vous pouvez les casser en plusieurs morceaux)

20. Enfin, effeuiller la coriandre et disposer quelques feuilles par dessus l'assiette.

21. Servir et surtout déguster ! 

En accord avec ce plat, Pierre Gros, oenologue, a conseillé L'Aurore en Gascogne, Côtes de Gascogne 2014. Ces notes de citron, de pamplemousse rose et de nectarine blanche ont éveillées les papilles et ont ajoutée une touche de pep's à ce plat déjà très bien assaisonné ! Une belle association qui ravit les convives.

 

Ce que j’ai aimé :

  • La découverte de produits : une découverte d'ingrédients jusque là inconnus ou connus mais jamais utilisés/goûtés
  • L’audace culinaire : des associations originales auxquelles on ne pense pas forcément
  • La présentation : le visuel de l’assiette est bien plus impressionnant que ce que j'ai l'habitude de faire et ça donne des idées pour de prochaines recettes

Ce que j’ai moins aimé :

  • Nécessite d’être équipé : il faut avoir le bon matériel et assez de casseroles pour la réaliser
  • Disposer de place : avoir une grande cuisine et un grand plan de travail pour pouvoir bien s'organiser
  • Prendre le temps : j’ai mis plus de temps que le temps annoncé, non pas parce que je n'ai pas l'habitude de cuisiner mais il y a certaines choses que je ne fais pas normalement qui m'ont pris du temps et surement un manque d'organisation aussi mais le défi est top à relever !

 

Alors ça vous dit de tenter l'expérience ? Rendez-vous sur MoiChef pour commander votre première box à partir de 36,90€ (par mois) ! 

Petit bonus ! 
J'ai fait une vidéo de quand nous avons fait frire la feuille de riz :) C'est par ici

Qui dit été, dit apéro !

Qui dit été, dit apéro !

Le hockey sur glace, un sport d'hommes... Et de femmes !

Le hockey sur glace, un sport d'hommes... Et de femmes !