Une brasserie artisanale aux portes de Paris

Une brasserie artisanale aux portes de Paris

Hello à tous !

Aujourd'hui, je vous faire voyager dans le monde de la brasserie artisanale et ce à deux pas de Paris.
Pour les parisiens amateurs de bière, je vous conseille vraiment ce lieu où vous apprendrez plein de choses :)

Il y a quelques mois, j'ai été invitée à visiter une brasserie artisanale.
Toute contente, j'accepte et je découvre que cette brasserie se situe à Pantin (dans le 93) et du coup à côté de chez moi !

Je suis vraiment contente d'avoir découvert ce lieu car on ne s'attend pas à trouver cela dans le 93. Il faut se l'avouer le 93 a une mauvaise image alors que pas du tout... Il faut arrêter de stigmatiser, il y a de plus en plus de choses intéressantes à faire dans ce département.

index.jpg

D'ailleurs, le Comité Départemental de tourisme de la Seine-Saint-Denis aime nous faire découvrir de nouveaux lieux et de nouvelles choses intéressantes à faire dans ce département. Je vous conseille vivement d'aller sur leur site (cliquez un tout petit peu plus haut sur le lien que j'ai mis) pour voir tout ça.

Mais quelle brasserie j'ai visité ?
Il s'agit de la brasserie La Parisienne. Certains doivent connaître leurs bières car elles sont distribués dans plusieurs bars de Paris et sont vraiment bonnes !

L'origine de cette brasserie

Issu d’une famille de vignerons et lui-même propriétaire des champagnes Louis Barthélémy, Jean Barthélémy Chancel s’est pris de passion pour les bières artisanales lors de ses voyages en France et à l’étranger. Déçu par une offre française standardisée et industrielle, il décide de créer sa première microbrasserie artisanale en 2011 : la Brasserie Artisanale du Luberon, spécialisée en bières biologiques non filtrés et non pasteurisées. Brasseur autodidacte et passionné bénéficiant d’un solide savoir-faire viticole, cette première expérience lui permet d’acquérir l’expertise brassicole nécessaire. Il crée la brasserie artisanale La Parisienne à Paris, aux pieds de la Butte-aux-Cailles en 2014 pour partager cette passion de la bière artisanale et redonner à Paris sa bière. La brasserie artisanale La Parisienne déménage en 2016 dans une ancienne usine de compresseurs à Pantin.

Nous avons donc visité leurs locaux et ils nous ont expliqué comment faire de la bière, les différentes céréales utilisées ainsi que les différents processus.

Il y a quatre ingrédients : l'eau, le malt, le houblon et la levure.

P1110844.JPG

Le malt est la transformations de différents céréales (orge, blé, avoine, seigle, riz, maïs). Il existe du coup plusieurs types de malts. On l'obtient en fonction de la durée du séchage des grains. Il donne à la bière l'alcool, le corps, mais aussi une grande partie du parfum et de la couleur.
Les bières blanches sont composées en grande partie de malt de blé et de malt pâle.
Les malts pâles font la finesse et le moelleux des bières blondes mais sont aussi les malts de base pour la majorité des bières.
Les malts dits caramels, sont eux plus dorés, ils apportent un arôme caramel et la couleur ambrée aux bières rousses.
Les malts bruns, subissant en plus une torréfaction et utilisés en petites quantités donnent la couleur des bières brunes et son côté torréfié qui est omniprésent pour les amateurs. C'est aussi pour cela que la gente féminine a plus de mal avec les bières brunes qui sont plus "costauds" comme on pourrait dire ;)

Je vous en dis pas plus pour que vous alliez découvrir car c'est vraiment sympa et intéressant !

Pour 12€ vous avez la visite + une dégustation des bières fabriquées par La Parisienne.

J'ai eu un gros coup de cœur pour Peggy La Cochonne à la fois pour son nom mais aussi son goût d'herbes aromatiques.

Voici quelques autres photos prises sur place :

J'ai vu et aimé un film français ! (Un petit miracle)

J'ai vu et aimé un film français ! (Un petit miracle)

Photothèque vinesque

Photothèque vinesque